fbpx
Menu Fermer

Introduction aux polices d’écriture

fonts- Design by Chelty, Agence web à Abidjan

Que ce soit pour un logo ou sur un site web le choix d’une police originale représente souvent un choix difficile pour le designer. Cette introduction aux polices de caractère et à la typographie, sans se vouloir exhaustive, vous aidera dans votre sélection de polices.

Quelques définitions

Qu’est ce qu’une police ? Une police d’écriture ou police de caractères est d’après Wikipedia,

un ensemble de glyphes, c’est-à-dire de représentations visuelles de caractères d’une même famille, qui regroupe tous les corps et graisses d’une même famille, dont le style est coordonné, afin de former un alphabet, ou la représentation de l’ensemble des caractères d’un langage, complet et cohérent.

Avant d’aller plus loin, il est important de faire la distinction entre deux termes souvent confondus : police et fonte.

Une police désigne l’ensemble des représentations des caractères de l’alphabet, y compris les chiffres et les ponctuations. Une fonte par contre désigne des variantes de corps, de graisse et d’italique pour une police donnée.

Ainsi Helvetica est une police et Helvetica gras italique 16 points est une fonte.

 

Notions de base

  • Empattement : également appelé serif (de l’anglais) il s’agit de la terminaison des lettres dans certaines polices. Un exemple étant plus parlant, sur l’image ci-dessous il s’agit des zones encerclées.
  • Graisse : la graisse représente l’épaisseur des lettres de la police (propriété font-weight en CSS). Exemple avec la police Helvetica :
  • Italique : l’italique représente les caractères inclinés. Ils peuvent être générés automatiquement ou avoir fait l’objet d’un dessin spécifique.NB : le contraire de Italique est Romain.
  • Chasse : la chasse ou avance représente la largeur de chaque lettre plus l’espace avant la lettre suivante. La chasse peut être fixe pour certaines polices, on parle de police monospace.

Classification

Il existe plusieurs classifications de polices qui sont apparues au fil du temps. L’une d’elle, la classification Vox –Atypi a été adoptée en 1952 et est aujourd’hui le référentiel de l’AFNOR (Association Française de Normalisation).

Cette classification répartit les polices en 11 familles organisées chronologiquement.

 

Le W3C (World Wide Web Consortium) propose également une classification adaptée au web

 

Choisir ses polices

Une police doit véhiculer un message et une identité visuelle. Il faut donc avant de la choisir déterminer la cible (l’audience) et l’effet recherché. Par exemple les polices sans-serif donne un aspect épuré et moderne, tandis que les serif ont un côté vintage qui leur donne du caractère.

Quoi qu’il en soit, il est recommandé d’utiliser au maximum deux ou trois polices différentes tout en s’assurant que l’ensemble reste harmonieux.

 

Fantastics fonts and where to find them

Où trouver des polices ? de nombreux sites à l’instar de http://www.dafont.com/fr/ , Abstrac Font ou FontFabric proposent des polices gratuites téléchargeables.

 

Il faudra toutefois penser à vérifier les licences des polices que vous téléchargez car gratuit ne signifie pas forcément libre de droits.

Il est également possible lors de la conception d’un site web, d’utiliser des web-fonts sans avoir à les

Posted in Tutos

Laisser un commentaire

On garde le contact ?

Profitez de remises sur nos offres, recevez nos astuces et actualités en vous inscrivant à notre Newsletter.
Holler Box
%d blogueurs aiment cette page :